ISTICHAR - 485, Rue Amr Bensalama - Issil - Marrakech - Fax +212.24.306187
  A propos de..   |   la Société ISTICHAR   |   l'auteur de ce site web   |   des liens utiles   |
NOS SERVICES
Information...  ]
Position et population de quelques villes du Maroc
Population et revenus du Maroc
Consommation d'énergie au Maroc
Consommation électrique et production au Maroc
Émissions de gaz à effet de serre au Maroc
Prévisions énergétiques au Maroc à l'horizon 2030
Énergies renouvelables au Maroc :

Solaire thermique
Photovoltaïque

Électricité hydraulique et éolienne

Habitat et construction au Maroc

Normales climatiques du Maroc :

Températures
Ensoleillement
Vitesse du vent

Tout ce qu'il faut savoir pour comprendre :

L'énergie solaire

Le solaire thermique

Le photovoltaïque

L'éolien

Le puits canadien

  Pour toute demande de prestation de services, de conseils ou de réalisation, veuillez cliquer ici.  
 
 

Le solaire thermique

LA CONVERSION SOLAIRE THERMIQUE

Ce qui est communément appelé énergie solaire thermique est en réalité l’énergie obtenue par la conversion, grâce à un capteur, des rayonnements solaires en chaleur qui peut être utilisée pour chauffer de l’air ou de l’eau. Cette énergie peut être utilisée immédiatement, comme pour le séchage solaire de fruits et légumes :

Rayons solaires ® Conversion (capteurs) ® Chaleur ® Utilisation 

Selon la température désirée, ISTICHAR vous recommande trois types de capteurs :

·         les capteurs non vitrés, souples ou rigides, pour chauffer l’eau des piscines,

·         les capteurs vitrés, pour chauffer les locaux où l’eau sanitaire,

·         les capteurs tubulaires obtenir des températures plus élevées.

Mais dès lors que les besoins ne sont plus en phase avec la ressource solaire (besoin d’énergie la nuit, par exemple), l’énergie doit être stockée dans un réservoir de stockage (ballon) pour son usage différé, comme pour la production d’eau chaude sanitaire :

Rayons solaires ® Conversion (capteurs) ® Chaleur ® Réservoir de stockage ® Utilisation 

Lorsqu’on chauffe l’eau d’une piscine, le stockage est constitué par l’eau de la piscine elle-même, tandis que lorsqu’on chauffe des locaux et de l’eau sanitaire, selon la capacité, les fonctions et la durabilité attendue du réservoir, ISTICHAR peut vous recommander divers modèles de réservoirs de stockage :

·         mural vertical,

·         horizontal ou stable vertical.

Qu’elle soit d’origine solaire ou pas l’un des problèmes majeurs de l’énergie thermique réside dans la difficulté de garder de l’eau suffisamment chaude au-delà de 1,5 jours environ. Quant aux variations climatiques normales sur plusieurs jours consécutifs, elles  peuvent cumuler l’équivalent de 5 jours de très mauvais temps. Il n’est donc pas raisonnable d’espérer qu’un système de chauffage solaire puisse couvrir seul et sans faille la totalité des besoins tous les jours de l’année. C’est ainsi que ISTICHAR peut vous proposer diverses solutions d’appoint :

·         électricité,

·         GPL (comme le propane ou le butane),

·         Fuel domestique (diesel).

 

Ainsi, l’utilisation de l’énergie d’appoint (électricité, propane, butane ou fuel) peut être :

-          énergie d’appoint récurrente : la surface des capteurs est volontairement conçue initialement pour ne produire que 60 à 90% des besoins, l’énergie d’appoint fournissant le complément tous les jours (se fait par régulation et programmation sans exiger aucune adaptation de l’utilisateur). Indispensable pour les usages professionnels (hôtellerie, restauration, industrie, etc.).

-          énergie d’appoint palliative : le capteur est conçu pour produire 100% des besoins et l’énergie d’appoint n’est utilisée qu’en cas de mauvais temps (exige une adaptation de l’utilisateur mais assure un maximum d'économies). Ne peut être utilisé que pour les particuliers.

Comment marchent les deux TYPES de chauffe-eau solaires ?

Chauffe-eau solaire en kit thermosiphon

Système en circuit forcé

Le réservoir isolé étant placé plus haut que les capteurs :

* un tube relie la partie basse du ballon (contenant l’eau la plus froide) à l’entrée basse des capteurs,

* un autre tube relie un point plus haut du ballon (contenant de l’eau plus chaude) à la sortie haute des capteurs.

Exposés au soleil sous effet de serre, les capteurs s’échauffent et transfèrent une partie de la chaleur qu’ils reçoivent au fluide qui s’échauffe à son tour, devient plus léger et monte par convection dans la partie haute du ballon, en aspirant l’eau froide provenant de la partie basse du ballon vers l’entrée basse du capteur.

Lorsque la différence de température entre la sonde chaude C (à la sortie du capteur exposé au soleil) et la sonde froide F (dans le bas du ballon) est supérieure à une valeur préréglée (entre 6 et 10°C), le régulateur thermique différentiel R alimente la pompe P qui va refouler de l’eau froide en provenance du bas du ballon B vers le bas du capteur tout en aspirant de l’eau chaude en provenance du haut du capteur vers le haut du ballon B. Le régulateur cesse d’alimenter la pompe dès lors que  la différence de température entre la sonde chaude C et la sonde froide F passe sous une valeur préréglée (entre 2 et 4°C).

Performants et modulables, les capteurs, les réservoirs de stockage et autres accessoires offrent les qualités essentielles pour le succès technique d’une installation solaire thermique.

Par leur prix et leur durabilité, les solutions « clés en main » proposées présentent les meilleurs critères de rentabilité d’une installation solaire.

CHOISIR LE TYPE DE CHAUFFE-EAU

Choisir le TYPE de chauffe-eau

Chauffe-eau solaire en kit thermosiphon

Système en circuit forcé

Ballon placé au-dessus du capteur

Circulation naturelle de l’eau chaude

Les ballons doivent rester en terrasse (petits besoins)

Produit jusqu’à 700 kWh/an.m² de capteur

Tous choix de position du ballon (B)

Circulation par pompe (P) régulée (R)

Incontournable pour les grands besoins

Produit jusqu’à 600 kWh/an.m² de capteur

CHOISIR LA BOUCLE SOLAIRE

 

Choisir la BOUCLE SOLAIRE

Boucle ouverte : ballon sans échangeur

Boucle fermée : ballon avec échangeur

L’eau du réseau circule dans le capteur. Le dépôt calcaire sur le capteur est continu

L’eau du capteur est en boucle fermée. Le calcaire du circuit s’épuise, le capteur est protégé

CHOISIR LA PLACE DE L’APPOINT

Choisir la place de l’APPOINT

Système avec ballon unique

Système avec ballon d’appoint

Solaire & appoint en compétition programmée. Le solaire contribue à alimenter le recyclage éventuel. Possible pour applications sanitaire et/ou chauffage

Appoint en complément du solaire. Alimentation solaire du recyclage nulle. Le solaire ne chauffe que l’eau sanitaire

CHOISIR SON CHAUFFE-EAU SOLAIRE

Choix du système solaire thermique adapté à vos besoins.

RENTABILITÉ DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE

L’énergie solaire thermique est rentable. Les capteurs solaires sont même les seuls équipements qui sont amortis alors qu’ils sont encore sous garantie…

LE SOLAIRE THERMIQUE EST TRÈS RENTABLE AU MAROC !

  Convaincu ? Avec votre localisation, et exposé de vos besoins, nous pouvons vous envoyer une faire une étude adaptée à votre cas. Où que vous soyez, si une réalisation vous intéresse, alors exposez-nous votre cas en cliquant ici.

 

 

 
 
 
 
© ISTICHAR 2008

A propos de..   |   la Société ISTICHAR   |   l'auteur de ce site web   |   des liens utiles   |